• Emmanuel Vacarisas

[RETOUR SUR] "La Visite de la Vieille dame", de Friedrich Dürrenmatt

Dans la section [RETOUR SUR], nous vous présentons les spectacles montés dans le cadre de nos cours de théâtre "Travail d'une pièce". Aujourd'hui, nous revenons sur La Visite de la Vieille dame, de Friedrich Dürrenmatt, une des pièces travaillées pendant la saison 2017 - 2018.


Bonne lecture !


Une pièce idéale à monter au sein de l'atelier...

J'avais découvert la version de cette pièce mise en scène par Omar Porras durant la tournée du spectacle, en 2016. Outre la grande qualité du spectacle, je m'en suis souvenu comme une pièce aux multiples personnages qui pourrait être idéale à travailler au sein des ateliers.

cours de théâtre amateur paris

Une morale plus que douteuse...

Ce qui m'a particulièrement motivé, c'est le message extrêmement sombre véhiculé par la pièce, qui débute comme une comédie et dérive peu à peu vers un drame terrible, nous offrant au passage un portrait de l'humanité assez pessimiste.


L'histoire est simple : c'est celle de la vengeance d'une femme cinquante ans après les faits. Obligée de fuir son village pour des raisons que vous découvrirez si vous lisez la pièce, elle revient avec l'unique désir de pouvoir enfin assouvir sa vengeance. La façon dont elle s'y prend est pour le moins machiavélique : il lui suffit de faire le bien autour d'elle pour que se referme autour de sa victime un piège dont il lui sera impossible de sortir.

cours de théâtre amateur paris

Comment s'y prend-elle pour faire le bien ? Elle redonne vie à sa ville natale au bord de la ruine : devenue milliardaire, elle promet que l'économie sera bientôt florissante en offrant un milliard à la municipalité. Elle y met toutefois une condition :

"Je vous donne un milliard et à ce prix, je m'achète la justice."

C'est à partir de ce moment que la comédie devient grinçante et entame sa bascule vers le drame, en même temps que le personnage victime de la vengeance entame sa descente aux enfers...


Je ne vous en dirai pas davantage, mais je ne peux que vous conseiller de découvrir cette pièce dont la fin est glaçante. Vous verrez qu'il suffit parfois d'une paire de chaussures neuves pour transformer l'homme le plus respectable en bourreau.

Pour voir davantage de photos du spectacle, vous pouvez vous rendre sur l'album de la page Facebook de la compagnie.


Et pour information, le texte de la pièce est édité à L'Arche.


Voilà pour ce retour en arrière, qui permettra à celles et ceux qui ne nous connaissent pas d'en savoir un peu plus sur nos goûts et les raisons de nos choix. N'hésitez pas à découvrir les autres pièces que nous avons montées au sein de nos cours de théâtre.


Et dans quinze jours, vous pourrez découvrir une nouvelle interview d'une des comédiennes de la compagnie.


À bientôt !


(toutes les photos sont de Louis Barsiat)

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout