• Emmanuel Vacarisas

[RETOUR SUR] "Small Talk", de Carole Fréchette

Dernière mise à jour : 7 sept.

Dans la section [RETOUR SUR], nous vous présentons les spectacles montés dans le cadre de nos cours de théâtre "Travail d'une pièce". Aujourd'hui, nous revenons sur Small Talk, de Carole Fréchette, une des pièces travaillées pendant la saison 2017 - 2018.


Bonne lecture !

cours de théâtre amateur Paris

Pourquoi le choix de cette pièce ?

Je me souviens très bien du moment où je me suis plongé dans la lecture de cette pièce. Je l'ai lue d'une traite, savourant chaque apparition d'un nouveau personnage, et très rapidement conquis par la façon dont le propos était illustré : la pièce tourne autour de la difficulté à s'exprimer, et cela prend des formes différentes selon les personnages. Justine, le personnage central, est terrifiée par la moindre conversation anodine ; sa mère, victime d'un AVC, utilise un mot pour un autre ; un personnage étranger s'exprime dans un français parfois approximatif mais très drôle...


Le personnage de Justine m'a tout de suite énormément touché, et j'y ai vu le rôle que je cherchais pour une des comédiennes de la compagnie, Marie, qui suivait les cours depuis plusieurs années : nous avions évoqué le fait qu'il lui fallait à présent s'attaquer à un personnage fort pour faire un grand pas dans le travail, et je me suis dit que nous tenions le bon personnage. Ce qu'elle m'a confirmé avec enthousiasme...


Marie nous parle de Justine...

"Small Talk est un souvenir de théâtre très fort. D'abord il y a l'immense cadeau que m'a fait Emmanuel en me confiant le rôle de Justine, personnage qui évolue dans son rapport au monde et aux gens au fil de la pièce. Nous avons énormément travaillé pour faire de Justine quelqu'un qui ne baisse pas les bras fasse aux difficultés qu'elle éprouve, face à sa mère notamment, qui n'est plus la même et avec qui la communication est devenue très compliquée, face au reste de sa famille, ses collègues... Elle cherche à vaincre ses problèmes de sociabilité, la "peur du blanc", par des moyens plus ou moins farfelus qui permettent de donner de la légèreté à la pièce. Jusqu'à une rencontre avec un personnage encore plus torturé.

cours de théâtre amateur Paris

Certains traits de la vie de Justine étaient très proches de moi, j'ai appris à me servir de mes propres émotions tout en gardant une distance nécessaire. Ce rôle était grand par son humanité et sa complexité... et par le long texte qu'il a fallu apprendre. Cette année-là, je m'étais imposé un rythme assidu de travail et d'apprentissage, et lorsque les représentations se sont terminées, j'étais attachée à Justine et elle m'a "manqué" par la suite.


Enfin, la pièce en général était belle et assez subtile pour parler à beaucoup de monde. Certains ont pu se reconnaître dans les difficultés à devoir toujours faire la conversation, d'autres sur leurs relations familiales ou de travail, ou bien encore sur la douleur de voir quelqu'un qu on aime partir ou changer radicalement. De petites histoires, Carole Frechette aborde des thèmes universels avec simplicité, et humour malgré tout. Et ça a été un bonheur de travailler dessus avec Emmanuel et tous les comédiens pour donner vie à ses personnages."


Et Étienne nous parle de Timothée...

"Dans Small Talk, je jouais Timothée. Timothée est au bord du suicide. Et Emmanuel a pensé à moi pour le jouer ! L’année précédente, il m’avait confié le rôle de Daisy dans Bébé avec l’eau du bain, où je faisais mon apparition sur scène en robe. Peut-être Emmanuel m’en veut-il pour quelque chose, depuis 2011, où nous avons commencé à travailler ensemble ? Mais quel travail, comme à l’habitude ! Travail de lecture, d’analyse du texte, des personnages. Tout ce qu’Emmanuel met parfaitement en place pour nous permettre de jouer ces personnages divers, mais toujours profonds et riches.

cours de théâtre amateur Paris

Timothée est l’un des plus beaux rôles que j’ai eu la chance de jouer, tant l’écriture de Carole Fréchette lui donne du corps et une véritable sincérité, dans une pièce magnifique, construite à merveille, rythmée à la perfection.


Merci Emmanuel de nous confier ces rôles exigeants qui nous marquent et que l’on porte longtemps après leur avoir donné corps. "

"Ça m'a fait plaisir de parler avec toi, Timothée. [...] Plaisir, c'est pas le bon mot. Ça m'a intéressée. Non. Réveillée. Non. Réchauffée. Oui. Ça m'a réchauffée."

Merci à Marie et Étienne d'avoir évoqué leurs souvenirs. Ce spectacle a marqué aussi bien les comédiens que les spectateurs tant l'écriture de Carole Fréchette est forte et touchante. Je vous conseille de découvrir ce texte, édité chez Actes Sud - Papiers.


Pour voir davantage de photos du spectacle, vous pouvez vous rendre sur l'album de la page Facebook de la compagnie.


Voilà pour ce retour en arrière, qui permettra à celles et ceux qui ne nous connaissent pas d'en savoir un peu plus sur nos goûts et les raisons de nos choix. N'hésitez pas à découvrir les autres pièces que nous avons montées au sein de nos cours de théâtre.


Et dans quelques jours, vous pourrez découvrir une nouvelle interview d'une des comédiennes de la compagnie.


À bientôt !


(toutes les photos sont de Louis Barsiat)


35 vues0 commentaire