top of page
  • Photo du rédacteurEmmanuel Vacarisas

[RETOUR SUR] "Mon Fric", pièce de théâtre de David Lescot

Dernière mise à jour : 9 mai 2023

Dans la section [RETOUR SUR], nous vous présentons les spectacles montés dans le cadre de nos cours de théâtre "Travail d'une pièce". Aujourd'hui, nous revenons sur Mon Fric, de David Lescot, une des pièces travaillées pendant la saison 2018 - 2019.


Bonne lecture !

cours de théâtre amateur à Paris

Pourquoi avoir choisi cette pièce de théâtre ?

Lorsque j'ai découvert ce texte, il m'a séduit d'emblée par son histoire : un homme nous raconte son rapport à l'argent tout au long de sa vie, de l'argent de poche qu'il a touché quand il était enfant à l'argent qu'il léguera à sa mort.


C'est original d'envisager ainsi le parcours d'une vie, et cela donne lieu à de nombreuses situations très drôles la plupart du temps, car finalement, d'une manière ou d'une autre, nous sommes toutes et tous dans un rapport constant à l'argent. Famille, amis, amours... toutes nos relations sont concernées à un moment ou un autre par l'argent.


Sans tomber à aucun moment dans un quelconque jugement, c'est surtout avec beaucoup d'affection que l'auteur se penche sur la vie du personnage central et de tous les individus qui l'entourent. Et c'est finalement une histoire pleine d'humanité qui nous est présentée.


Une structure originale

Bien que très intéressé pour travailler autour de cette pièce, je n'étais pas certain que la structure convienne au groupe : si le personnage central est en permanence sur scène, tous les autres personnages vont et viennent, parfois pour une réplique, parfois pour un rôle récurrent.


Il y avait donc deux problématiques : un des comédiens accepterait-il le challenge que représente le fait d'être une heure en scène, au centre de l'histoire, avec la quantité de texte que cela implique ? Et le reste du groupe serait-il d'accord pour endosser tous les autres rôles, mettant ainsi de côté un ego qui peut parfois ressurgir quand il s'agit de la distribution des personnages ?


Par chance, et par bonheur, les réponses ont été positives dans les deux cas. Et cela a mené à une cohésion de groupe extrêmement agréable, avec un investissement total de chaque participant(e).


Un nouvel espace de jeu

Ce qui a été intéressant pour moi en tant que metteur en scène, c'est que cette pièce m'a permis d'aborder l'espace de façon très différente que précédemment. Le rythme du jeu, les multiples entrées et sorties des personnages, les différents lieux à suggérer... toutes ces contraintes ont nécessité de travailler sans idée trop prédéfinie, d'essayer, modifier, recommencer...


Notre recherche de la forme à donner à ce spectacle a abouti à une comédie presque chorégraphiée, où tous les changements se faisaient à la vue du public. Ce souci de chaque détail a été un travail très intéressant qui m'a fait évolué dans mon approche du travail de l'espace et du rapport au public : plus il y a de contraintes, plus on a paradoxalement de liberté, car la représentation ne peut en aucun cas être figurative. C'est un excellent exercice pour stimuler son imagination !

Voilà pour ce retour en arrière, qui permettra à celles et ceux qui ne nous connaissent pas d'en savoir un peu plus sur nos goûts et les raisons de nos choix. N'hésitez pas à découvrir les autres pièces que nous avons montées au sein de nos cours de théâtre.


Et dans quelques jours, vous pourrez découvrir une nouvelle interview d'une des comédiennes de la compagnie.


À bientôt !


(toutes les photos sont de Gilles Rammant)


[Les interviews de certain(e)s comédien(ne)s du spectacle : Joëlle]

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page